SINGUILA


D’origine Congolaise,Singuila grandit à Suresnes, en banlieue parisienne.

En 1998, il devient le premier artiste du prestigieux label Secteur A et participe à de nombreuses compilations dont « Indigo », l’un des premiers recueils R’n’B qui a, entre autres, révélé la chanteuse Wallen.

Singuila sort son premier album en 2003, « On ne vit qu’une fois », sur lequel Jacky des Neg’Marrons et Lino d’Arsenik participent. Son opus aux sonorités R’n’B a pour thème les relations humaines, le tout écrit avec un regard décalé, voire espiègle.

Si le premier single « Ma conscience » remporte un bon succès, c’est le morceau « C’est trop » qui révèle Singuila , avec 200 000 exemplaires vendus.

L’ascension du jeune artiste se poursuit lorsqu’il enregistre un duo avec la chanteuse Jamelia sur le morceau « Thank you ».

Il revient en août 2006 avec « Ghetto Compositeur » qui comprend les singles «Le temps passe trop vite » et « Ma nature ».

Par la suite, Singuila entame une tournée mondiale, avec notamment un passage en Afrique où il y rencontre des musiciens africains majeurs tels que Lokua Kanza, Papa Wemba ou encore Mory Kante.

Un artiste accompli

Singuila est également parolier. Il compte à son actif les morceaux « Je veux que tu me mentes » de Lynnsha , ou « Il avait les mots » de Sheryfa Luna .

Après avoir composé et écrit pour d’autres artistes, Singuila se consacre en 2008 à son nouvel album. Il signe un troisième opus, en septembre 2009, intitulé « Ça fait mal » et supervisé par Sullee B. Wax.

Le premier single « Reviens je t’en prie », précédé d’un duo avec le chanteur Marc Antoine , « J’suis Ko », marque le retour de Singuila sur la scène r’n’b française.

Les tubes s’enchainent

Après 2009, Singuila poursuit sa carrière avec brio. Il sort notamment le single « Ça fait mal » en 2010, qui rencontre un immense succès. Il cartonne ensuite avec « Le Sang Chaud » l’année suivante, dont le clip est visionné plus d’1,6 millions de fois sur son compte YouTube. Il y aborde une fois de plus sa réputation de grand séducteur, ce qui plait beaucoup aux fans.

Son duo avec Soprano

En 2013, Singuila sort un duo avec Soprano, « Qu’est ce qu’elle est bonne ». Un titre plutôt évocateur qui là encore séduit les admirateurs (et admiratrices) du chanteur ! C’est l’un des plus grand hit de Singuila à ce jour. Il cumule plus de 3,2 millions de vues sur YouTube !

Le nouvel album

Toujours très attendu, le nouvel album de Singuila, « Entre Deux », devrait bientôt voir le jour. L’artiste l’annonce comme un pont entre l’Afrique et l’Europe. « Coté sud, coté nord, l’Afrique, l’Europe? J’ai toujours été partagé entre les deux. Il y a toujours eu un dilemme », a-t-il confié à ce sujet.

En attendant, Singuila ne cesse de teaser les fans. Après avoir sorti « Liberté », il a enregistré «Rossignol» avec Youssoupha, dont le clip a été tourné à Las Vegas. Il a également enregistré une version avec Kevin Little. Aux dernières nouvelles, toute la petite équipe serait en pleine recherche de « très très jolies » filles pour le tournage du clip?

Commentaires

laissez vos commentaires