SHADO CHRIS


Originaire de Maminigui dans la Sous-préfecture de Gohitafla, Falé Christian Djérianémé Marc-Alexandre (son nom à l’état civil) a vu le jour le 02 Octobre 1987 dans la commune de Cocody. Le petit Christian ou Ticho (son petit nom) est né de parents cadres. Son père M. Falé Bi Djè, Ingénieur Agronome est actuellement en fonction au Tchad ; sa mère Mme Silué Djénéba exerce dans le domaine des Ressources humaines. Déjà écolier à Ferkessédougou où ses parents étaient en fonction, Shado était passionné de musique, mais rêvait surtout de devenir astronaute. Après son cycle primaire au groupe scolaire Epp
Ferké-2, et le cycle secondaire au collège Charles Lwanga de Ferkessédougou où il obtient le BEPC, il est orienté à Notre- Dame d’Afrique de Biétry. Dans cet établissement d’excellence, il réussit avec brio à son Bac (série C) en 2005 à l’âge de dix-huit (18ans). Il est alors orienté en Informatique à l’antenne INP-HBde Cocody, centre dont il sort nanti d’un DUT. Il prend par la suite des cours d’Ingénierie en télécoms, formation qui se solde par le diplôme d’Ingénieur en télécoms obtenu en 2014.

Un arrangeur autodidacte…

‘’A l’âge de huit (8) ans, je touchais déjà au piano de ma grande soeur. A un moment, cela a commencé à prendre le pas sur mes études. Inquiet de la tournure des choses, mes parents cachent le piano afin que je puisse davantage me consacrer à mes études‘’, se souvient Shado avec un sourire en coin. En plus du piano, écouter la musique faisait partie des hobbies du petit Christian : ‘’Je suis un grand mélomane depuis ma tendre enfance. J’écoutais beaucoup la musique rap. Les chansons de mes aînés Almighty, Stezo, DDf,
15-49 ont bercé mon enfance. Il m’arrivait d’écouter aussi Phil Colins, Michael Jackson, Tupac et aussi Meiwey‘’, précise-t-il. En 2002, il intègre la chorale Saint- Albert Le Grand de Cocody en qualité de choriste. Il y passera trois (3) ans. Son père devenant conscient de cette grande passion de son fils pour la musique,
décide de produire en 2008 la première sortie musicale ‘’Metizik‘’ de Shado qui, à cette époque, évoluait au sein d’un groupe BYT monté avec Rab un de ses amis. Cet album de dix (10) titres à coloration ‘’rap -coupé
décalé‘’ arrangé par Shado Chris ne connut malheureusement pas le succès escompté. Le jeune artiste ne se décourage pas et véritablement dans l’arrangement musical. Shado Chris se forme lui-même en autodidacte au métier d’arrangeur, à domicile : ‘’Malgré l’échec du premier album, je n’ai pas baissé les bras. J’ai voulu alors prouver à mon entourage que je ne me suis pas adonné à la musique pour m’amuser. Je me suis donc donné un challenge : celui de me former moi-même aux arrangements musicaux’’, révèle Shado. Déterminé, il monte petit à petit son propre studio d’enregistrement dans la cour familiale, et commence à travailler sur les albums de certains jeunes artistes de son quartier. Shado est à la base du succès du jeune groupe Kiff No Beat, groupe dont il est l’arrangeur attitré. ‘’C’est en 2010, dans mon studio d’enregistrement, que le groupe Kiff No Beat a été constitué‘’, révèle le jeune arrangeur. Dans la foulée, son manager Mozart réussit à convaincre Dj Lewis de lui confier l’arrangement de sa chanson ‘’CONNEXION’’ sortie en 2012, à Shado Chris. Ayant réussit le test, le jeune arrangeur se fait ainsi remarquer et se voit confier des arrangements de certaines chansons à succès de Debordeau Doliziana, Bamba Ami Sarah, Dj Moasco, Dj Marshal, Force One, TNT et bien d’autres.

De l’arrangement il passe en tête des hit-parades

Pendant qu’il se consacrait aux arrangements d’autres artistes, Shado Chris travaillait aussi sur ses propres compositions : ‘’Mon son’’, ‘’Combat ‘’ , ‘’L’ombre de moimême’’ qu’il met tout simplement en téléchargement. En 2014, il sort ‘’LAHAN’’ qui bénéficie d’une très bonne promotion et qui le consacre auprès du public ivoirien: ‘’J’ai été chanteur avant de me lancer dans les arrangements. Mon objectif premier a toujours été de faire une véritable carrière musicale. Le fait d’être arrangeur me donne un bon carnet d’adresses et les armes nécessaires pour bien mener ma carrière’’, avoue Shado. Son talent lui vaut d’intégrer le label ‘’Boss Playa’’, structure qui permet à Shado Chris d’enregistrer une chanson en duo avec le rappeur international ivoirien Black Kent. Ainsi naît la chanson ‘’Champion’’ sortie juste après le sacre des Eléphants à la Can 2015. L’artiste est également auteur d’un tout dernier single ‘’JAHIN’’ dont la vidéo passe en boucle sur des chaînes internationales.

Ses aspirations et ses projets

‘’Tout petit, j’avais des rêves. Aujourd’hui, l’heure est au travail. Dieu merci, je pense être sur la bonne voie. Je veux être épanoui, musicalement parlant. J’aspire à une carrière internationale’’, confie-t-il. Humaniste, le jeune homme veut aider des jeunes talents à éclore, d’où la mise sur pied de son label de production musicale, TEAM SHADO. ‘’J’ai plein d’idées qui me trottinent la tête. Je souhaiterais collaborer sur des projets musicaux avec Chris Brown, Stromae et surtout Meiwey à qui je voue une grande admiration depuis mon jeune âge. Je le trouve très créatif‘’, conclut l’arrangeur-chanteur Shado Chris qui sort très bientôt un album de quatorze (14) titres : ‘’THX GOD ‘’.

Commentaires

laissez vos commentaires