SARKODIE


Michael Owusu Addo, connu sous son nom de scène Sarkodie, est un hip hop et l’enregistrement hiplife artiste ghanéen de Tema. Il a gagné la Loi Best International: catégorie Afrique aux BET Awards 2012, et a été nominé dans la même catégorie à 2014 BET Awards. En 2015, Sarkodie a été classé le 19e plus influentes du Ghana par e.tv Ghana. Il est considéré comme l’un des principaux promoteurs du genre Azonto et la danse.

Sarkodie est souvent désigné comme l’un des plus grands artistes de hip-hop de l’Afrique. [Citation nécessaire] MTV Base a classé 6e sur sa liste les plus chaudes de l’Afrique de MC en 2014. En 2013, Lynx TV a classé 1er sur sa liste des « Top 10 du Ghana Rappers de tous les temps « . En 2015, AfricaRanking.com a classé 3e sur sa liste des « Top 10 Rappers africains de 2015 ». En 2015, The Guardian lui répertorié comme l’un de ses cinq premiers actes de la hanche hop sur le continent africain.

Sarkodie, le quatrième de cinq enfants, est né et a grandi à Tema à sa mère Maame Aggrey. Sarkodie a commencé à rapper à un très jeune âge et a continué tout au long de sa carrière éducative. Il a assisté à Tema Methodist Senior High School. Il a obtenu un diplôme en design graphique à IPMC. Sarkodie a commencé sa carrière instrumentale comme un rappeur underground; il est apparu sur la concurrence de rap populaire Adom FM Kasahare Level.

Ce fut grâce à des batailles de rap qu’il a rencontré son ancien manager Duncan Williams de Duncwills Entertainment. Il a également rencontré des musiciens MEED et Castro qui lui présente Marteau des deux derniers, un producteur de disques établie. Marteau a décidé de figurer Sarkodie sur deux chansons de l’album Volta régime après avoir été impressionné par ses flux de rap. Après cette exposition, Sarkodie a enregistré son premier album Makye. Son premier single « Baby », mettant en vedette Mugeez du groupe duo R2Bees, est devenu un succès instantané et a fait Sarkodie un nom de ménage au sein de l’industrie de la musique ghanéenne.

Commentaires

laissez vos commentaires